fortune


fortune
Fortune. s. f. Cas fortuit, Hazard. Bonne fortune. mauvaise fortune. en cas de fortune. je me rencontray là par bonne fortune pour moy. s'il arrivoit par fortune que. il donne tout à la fortune. les accidents de la fortune.
Il se prend quelquefois pour, Bonheur. Il joüe bien, il a de la conduite, mais il n'a pas de fortune. il ne manque pas de merite, mais il a peu de fortune. il est en fortune, il gagne tout ce qu'il jouë.
Il se prend aussi, pour, Malheur, Peril, Danger, Risque. Dieu veüille que vous fassiez vostre voyage sans fortune. Dieu vous preserve de mal & de fortune. En ce sens on dit prov. Contre fortune bon coeur.
On appelle, Fortune de mer, Les fascheux accidents qui arrivent a ceux qui navigent sur mer, comme de Faire naufrage, d'eschoüer, &c.
Fortune, se prend aussi pour Tout ce qui peut arriver de bien ou de mal à un homme. Courir la fortune de quelqu'un. nous courons tous deux mesme fortune, nous sommes compagnons de fortune. s'attacher à la fortune de quelqu'un. suivre sa fortune. il est le maistre, l'arbitre de ma fortune. il a esprouvé l'une & l'autre fortune. il court fortune d'estre grand Seigneur, d'estre un jour fort riche. il court fortune d'heriter de tous ces grands biens. il a couru fortune d'espouser une grande heritiere. il a couru fortune d'estre noyé. il court fortune de la vie.
Il se prend aussi pour, L'avancement & l'establissement dans les biens, dans les charges, dans les honneurs, Grande fortune. belle fortune. mediocre fortune. sa fortune est digne d'envie. faire fortune. faire sa fortune. establir, affermir sa fortune. ruiner sa fortune. perdre sa fortune par sa mauvaise conduite. mesnager bien sa fortune. parvenir à une haute fortune. s'il vit, il portera, il poussera sa fortune bien loin. vous estes en beau chemin, poussez vostre fortune. n'abusez pas de vostre fortune. sa fortune est encore chancelante. il semble que sa fortune diminuë, qu'elle baisse. ses envieux taschent de traverser, d'esbranler sa fortune. tenir sa fortune de quelqu'un. il doit sa fortune à un tel. il ne doit sa fortune qu'à son propre merite, à sa vertu.
Il se prend aussi pour L'estat, la condition où l'on est. Se contenter de sa fortune. il s'est tousjours tenu dans sa premiere fortune. il n'a point changé de fortune.
On appelle, Biens de la fortune, Les richesses, les honneurs, les Charges. Les biens de la fortune ne sont pas les vrais biens. les sages ne recherchent pas ardemment les biens de la fortune.
On appelle, Homme de fortune, soldat de fortune. Un homme, un soldat qui d'un fort petit commencement est parvenu à de grands biens, à de grandes Charges.
On dit prov. & fig. que Chacun est artisan de sa fortune, pour dire, que generalement parlant Chacun peut se rendre heureux dans son estat, que Nostre veritable bonheur despend de nous mesmes. Et on dit prov. & bass. Busquer fortune, pour dire, Chercher à faire fortune.
Bonne Fortune. Façon de parler qui se dit abusivement pour sign. Les bonnes graces d'une Dame. Il est aimé des dames. il a de bonnes fortunes. c'est un homme à bonnes fortunes.
Fortune, selon Les payens, estoit une Déesse qui faisoit le bonheur & le malheur, touts les bons & les mauvais succés. Le temple de la Fortune. la statuë de la Fortune. les Romains adoroient. la Fortune, sacrifioient à la Fortune. Aujourd'huy quoy que nous reconnoissions que la Fortune n'est rien par elle- mesme; on ne laisse pas neantmoins de se servir de la pluspart des phrases dont ils se servoient. Et alors elles sont figurées. Ainsi on dit, La Fortune est aveugle, inconstante, legere, variable, contraire, favorable, cruelle, insolente, bizarre, capricieuse, changeante, volage. les caresses, les faveurs de la Fortune. l'inconstance, les caprices, la bizarrerie, les revers de la fortune. les revolutions de la fortune. revers de fortune. l'empire, la puissance de la fortune. il est maltraité de la fortune. il accuse la fortune de son malheur. la fortune luy rit. la fortune luy en dit, luy en veut. la fortune luy a tourné le dos. la fortune esleve les uns, abbaisse les autres. se commettre, s'abandonner à la fortune. la roue de la fortune. la fortune d'ordinaire est ennemie de la vertu. la fortune preside à la guerre, à la Cour, au jeu. la Cour est le theatre de la fortune. cet homme de neant eslevé si haut est un jeu de la fortune, un ouvrage du caprice de la fortune. les hommes sont le joüet de la fortune. la fortune se jouë de tout. la fortune aime les jeunes gens.
On appelle Touts les grands changements qui arrivent aux hommes ou aux Estats, & qui les eslevent ou les abbaissent. Des. jeux, des coups, des caprices de la fortune.
On dit fig. Attacher un clou à la rouë de la fortune, pour dire, Trouver un moyen de la rendre constante, & faire en sorte qu'elle ne puisse changer.
On dit, Adorer la fortune. sacrifier à la fortune, pour dire, S'attacher à ceux qui sont en faveur, en credit.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fortune — [ fɔrtyn ] n. f. • XIIe; lat. fortuna « bonne ou mauvaise fortune » I ♦ 1 ♦ Vx ou littér. Puissance qui est censée distribuer le bonheur et le malheur sans règle apparente. ⇒ hasard, sort. Les caprices de la fortune. Être favorisé par la fortune …   Encyclopédie Universelle

  • fortuné — fortune [ fɔrtyn ] n. f. • XIIe; lat. fortuna « bonne ou mauvaise fortune » I ♦ 1 ♦ Vx ou littér. Puissance qui est censée distribuer le bonheur et le malheur sans règle apparente. ⇒ hasard, sort. Les caprices de la fortune. Être favorisé par la… …   Encyclopédie Universelle

  • fortune — Fortune, Fortuna, Sors. Bonne fortune ou bruit, Secundae fortunae. Fortune diverse, maintenant bonne, maintenant mauvaise, Varia fortuna. Fortune inconstante et qui n arreste point en un lieu, Fortuna volubilis. Mal fortune, Mala fortuna. Qui a… …   Thresor de la langue françoyse

  • Fortune — may refer to: * Luck, a chance happening, or that which happens beyond a person s controls * Fortune and Destiny (Gad (deity) and Meni), gods referred to in * Wealth, an abundance of items of economic value * Fortune (magazine), America s second… …   Wikipedia

  • fortuné — fortuné, ée (for tu né, née) adj. 1°   Bien traité de la fortune ou du sort. •   Ne plaignons plus les disgrâces qui font sa félicité ; si elle avait été plus fortunée, son histoire serait plus pompeuse, mais ses oeuvres seraient moins pleines ;… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Fortune — (frz.: Schicksal, Glück, Vermögen, im allgemeinen Sprachgebrauch wird damit auch wirtschaftlicher Erfolg bezeichnet) bezeichnet: Fortune (Zeitschrift), ein amerikanisches Wirtschaftsmagazin HMS Fortune, einen britischen Zerstörer in Zweiten… …   Deutsch Wikipedia

  • Fortuné — Fortune Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Fortune — For tune (f[^o]r t[ u]n; 135), n. [F. fortune, L. fortuna; akin to fors, fortis, chance, prob. fr. ferre to bear, bring. See {Bear} to support, and cf. {Fortuitous}.] 1. The arrival of something in a sudden or unexpected manner; chance; accident; …   The Collaborative International Dictionary of English

  • fortune — for‧tune [ˈfɔːtʆn ǁ ˈfɔːr ] noun [countable] 1. a very large amount of money: • Working on the Stock Exchange, he made a fortune in just a few years. • It would cost a fortune to treat all the waste. • Producers pay stars as much as $5,000 per… …   Financial and business terms

  • Fortune — Fortune: Fortune   общепринятое сокращение (обозначение) имени ботаника, которое добавляется к научным (латинским) названиям некоторых таксонов ботанической (бинарной) номенклатуры и указывает на то, что автором этих наименований… …   Википедия


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.